Les Chemins de Traverse
Carrels 11C
CH - 2034 Peseux Neuchâtel

Partitions cérébrales

Titre de travail

Le projet Partitions cérébrales vise à mettre au point des variantes d'interfaces technologiques prenant en compte différentes variables du corps en les associant à un système de correspondance pour les traduire en musique et univers sonores ou visuels.

Une co-production Les Mondes transversaux et Les Chemins de Traverse

Sur scène

Équipe de création

Chemin de création

26 octobre 2022

Des mouvements qui font de l'effet!

Un extrait de la performance Digital Analogies du 09.10.22: les mouvements du danseur Pierre-Yves Diacon, détectés par des capteurs sur ses deux poignets, influencent en direct les effets appliqués au son de l'harpejji de Matthieu Amiguet.

Ainsi le danseur réagit à la musique, qui elle-même réagit aux mouvements du danseur, qui lui-même...

26 octobre 2022

Extrait de Digital Analogies: un harmoniseur contrôlé par le mouvement

Voici un large extrait du début de la performance Digital Analogies du 08.10.22. Matthieu Amiguet y expérimente un nouveau dispositif d'augmentation qui permet d'harmoniser le jeu de sa flûte alto d'une manière inhabituelle: en effet, la position de l'instrument dans l'espace influence la nature de l'accord produit (majeur, mineur, ...). Il s'agit de la toute première utilisation scénique aux Chemins de Traverse du capteur MUGIC... mais sans aucun doute pas la dernière!

08 octobre 2022

Les surprises de la création

digital_analogies-5

Celle-là on l'avait pas vue venir: pendant la nuit, une souris est venue boulotter notre dé en mousse! 🙃

07 octobre 2022

Reflets de la résidence "Digital Analogies"

digital_analogies-1
digital_analogies-2
digital_analogies-3
digital_analogies-4

Quelques images prises sur le vif en cours de travail...

03 octobre 2022

Trouver la bonne correspondance...

MUGIC -> Harmonizer brainstorming

Piloter un harmoniseur avec un capteur intertiel? D'accord, mais quelle doit être la correspondance entre les mouvements/positions de l'interprète et les intervalles de l'harmoniseur?

02 octobre 2022

Une géographie de l'harmonie!

Expérimentations en cours pour l'intégration du capteur de mouvements MUGIC dans notre dispositif de lutherie augmentée. Et si on faisait un harmoniseur dont les notes sont déterminées par la position de l'interprète dans l'espace?

(À noter que pour entendre aussi la boucle de harpejji à la basse, vous avez intérêt à utiliser des écouteurs - ou de meilleurs hauts-parleurs que sur votre téléphone/ordinateur!)

12 septembre 2022

Brainstorming

brainstorming-1

Réflexions sur la mise en place d'un set solo harpejji/flûtes augmentées pour Matthieu Amiguet.

22 juin 2022

Welcome, MUGIC!

Nouvel arrivé: le capteur inertiel (IMU) MUGIC. Pour faire connaissance, développement d'un petit logiciel pour afficher les valeurs retournées par le capteur sous forme d'une scène 3D simple.

En prime, cela aura nécessité quelques petits rafraîchissements sur la notion de quaternions! 🤯

PS. Le logiciel d'affichage est disponible sur github.

18e salon: Ceci n'est pas un plat de spaghetti arc-en-ciel - À la découverte du synthétiseur modulaire

Atelier des Carrels

Peseux Neuchâtel (NE/CH)
02 juin 2022

Vers une nouvelle alchimie de l’âme ?

Partitions cérébrales - 1
Partitions cérébrales - 2
Partitions cérébrales - 3
Partitions cérébrales - 4
Partitions cérébrales  - 5
Partitions cérébrales - 6
Partitions cérébrales - 7
Partitions Cérébrales - 8
Partitions cérébrales - 9
Partitions cérébrales - 10
Partitions cérébrales - 11

De passage à l'atelier des Carrels en fin de résidence Partitions cérébrales le 13 mai 2022, Carole Baudin nous livre ses impressions en texte et en images.

Carole Baudin est Dr. en Anthropologie Sociale et Ethnologie ainsi qu'Enseignante-Chercheure Indépendante en Anthropotechnologie et Ergonomie de Conception Corps, Sens & Technique

Étrange univers fait de câbles et de sons…

La platine de fils multicolores de Pierre-Yves appelle spontanément le regard. A côté, sur l’écran de la tablette, ses pulsations cérébrales. Alpha, Bêta, Gamma oscillent très doucement. Il est concentré. Il danse avec les branchements. Autre danse ou pré-danse. Il établit des connexions, crée des liens d’une entrée à l’autre de sa platine, pour donner matière à ses effluves cérébrales.

Matthieu, joue de ses doigts. Sur le clavier du PC, il rythme le code pour que se synchronisent les ondes. Il est le maestro des disharmoniques douces et des asynchronicités rythmées. Quand ses doigts viennent titiller cette étrange harpe allongée, un univers peuplé d’échos suaves et mélodiques vous envoûte, contrastant avec sa posture repliée, concentrée. Presque dans l’étouffement du corps, pour que tout ressorte par les doigts caressant les cordes.

Entre câbles et cordes, ondes sinusoïdales et oscillations sonores chaotiques, tout est question de fils, de liens. Ces deux-là tissent ! Nouveaux alchimistes entre matière et immatière, entre gravité et apesanteur.

Pierre-Yves commence à onduler de la tête cernée de son diadème de capteurs. Oreilles tendues, la tête se balance en oscillant. Puis le corps entier se met en branle, autre mélodie, qui serpente avec le corps. Matthieu improvise, dans le ton. Les ondulations à la fois fluides et soudaines de Pierre-Yves viennent moduler, ponctuer, improviser avec le son de la harpe électrique.

Contraste saisissant ! D’un univers fait d’artefacts digitaux, je me retrouve embarquée...